pierrejuston

Pierre JUSTON, étudiant salarié, Toulouse, 26 ans

Etudiant en Master 2 de Droit Public à l’Université Toulouse 1 Capitole, membre de la Ligue des Droits de l’Homme de Toulouse, militant de l’ADMD (association pour le droit à mourir dans la dignité) et du Parti Socialiste, je suis animé depuis très jeune par la chose publique. Passionné par l’histoire en général, les droits fondamentaux, les libertés publiques et le droit constitutionnel, je travaille essentiellement sur les questions de laïcité notamment en lien avec le milieu scolaire et universitaire.

Citoyen engagé dans la République par mes appartenances politiques et associatives, pour la République par les idées que je défends et les combats que je mène et par la République dans le cadre de mon travail au sein de l’Éducation Nationale, je m’associe pleinement à la démarche engagée pour empêcher l’accaparement par un parti politique de ce qui rassemble le peuple français dans son ensemble:

Le dernier alinéa de l’article 89 de la constitution du 4 octobre 1958 est rédigé comme suit: « La forme républicaine du Gouvernement ne peut faire l’objet d’une révision. » 

Par conséquent, il n’est pas possible pour un parti politique de remettre en cause au travers de son projet, par sa sensibilité ou son idéologie, la forme républicaine de notre régime.

Vouloir ainsi se faire appeler les Républicains démontre le contresens total de l’essence même de ce qu’est la Res Publica (la chose publique).